nissan-leaf-nismo

Nissan Leaf Nismo.

L’industrie automobile s’engage sur la voie de l’efficacité énergétique, nous allons le voir en détail dans cet article.

Le marché des véhicules électriques actuellement en difficulté

Actuellement, le marché des véhicules électriques peine à s’imposer comme une alternative viable aux voitures à essence et diesel. Selon une récente enquête internationale menée par Deloitte, seuls 4 % des conducteurs sont susceptibles d’être satisfaits d’une voiture électrique. Les consommateurs recherchent des temps de charge de batterie plus rapides et des prix compétitifs.

La transformation de la Nissan Leaf en moteur de sport automobile

Huit mois après son lancement au Royaume-Uni, la voiture électrique Nissan Leaf a été transformée en moteur de sport automobile. Nissan a démontré son engagement envers les véhicules électriques sur le circuit de Goodwood avec une superbe version 3 portes Nismo, dotée d’un kit de carrosserie qui attire l’attention.

La Nissan Leaf, une voiture électrique leader malgré son prix élevé

Qu’est-ce qui rend cette initiative si ironique ? Eh bien, la Nissan Leaf originale a une vitesse de pointe de 90 mph et un coût moyen de carburant de 0,3 par mile (selon l’AA). Il est louable que Nissan veuille être un leader sur le marché des véhicules électriques, mais la Leaf est vendue à un prix plus élevé – actuellement 25 990 livres sterling, soit environ 10 000 livres sterling de plus que ses concurrentes. Si l’on fait abstraction du prix (surtout en période de récession mondiale), il reste la voiture mondiale de l’année, qui se targue d’une mobilité sans émissions. Impressionnant.

Les avancées de Nissan sur le marché des véhicules zéro émission

Mais revenons au sport automobile. Bien que cette Leaf soit encore limitée à 60 mph, elle peut atteindre cette vitesse en seulement 6,8 secondes – une percée significative de Nissan sur le marché des véhicules zéro émission. Le poids de cette voiture n’est que de 940 kg, alors que la version de série pèse 1 567 kg.

LIRE  Ampera Volt - Voiture de l'année 2012.

Le sport automobile électrique encore limité

Alors, à quoi ressemble le sport automobile électrique à l’heure actuelle ? Limité ! Des spécialistes des voitures de sport comme Westfield participent à l’EV Cup avec leur IRacer, mais de nombreux constructeurs se concentrent actuellement sur leurs efforts dans le domaine des voitures de série. Leurs principaux objectifs sont d’améliorer l’autonomie des batteries et de réduire les coûts. Honda et Toyota prévoient de lancer des voitures électriques en 2012, tandis que Proton et VW visent 2013. Nissan, en tant qu’innovateur dans ce domaine, pourrait bien gagner des parts de marché dans le monde entier à long terme.

En conclusion, malgré les défis auxquels le marché des véhicules électriques doit faire face, des progrès significatifs ont été réalisés, notamment avec la transformation de la Nissan Leaf en moteur de sport automobile. Bien que le sport automobile électrique soit encore limité, de nombreuses marques travaillent sur l’amélioration de l’autonomie des batteries et la réduction des coûts. Nissan, en particulier, semble être un pionnier dans ce domaine et pourrait bien devenir une référence mondiale à long terme.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *